Dépoussiérage d’ordinateurs

C‘est toujours surprenant de constater à quel point la poussière peut s’infiltrer partout ! A commencer par ses intrusions au cœur même des ordinateurs. Si vous avez déjà ouvert le votre, vous avez sûrement dû être surpris par la poussière qui s’y est accumulée. Les systèmes de ventilation pour refroidir les composants électroniques de même que les matériaux électrostatiques qui le composent sont de véritables aimants à poussière. Or cette poussière est un ennemi sournois car elle contribue pour une bonne part à raccourcir la durée de vie d’un ordinateur.

Ma ‘propre’ expérience en l’occurrence est éloquente :
En effet, après (à peu près) 18 mois de bons et loyaux services, mon PC a commencé à s’éteindre spontanément au bout d’un certain temps aléatoire et, progressivement, de plus en plus tôt après l’allumage. De surcroît, il nous était impossible de le rallumer aussitôt ; il fallait attendre qu’il refroidisse pour que nous puissions le redémarrer. J’ai fini par l’emmener chez un réparateur informatique qui a changé l’alimentation générale, laquelle était fortement empoussiérée. A noter que les alimentations de PC de moyenne gamme (et d’entrée de gamme) ne sont pas toujours des modèles de performance tant au niveau de leur relative efficacité de ventilation que par le manque de régularité et la médiocre qualité du courant électrique qu’elles distribuent aux circuits électroniques.

De retour à la maison, l’ordinateur fonctionne normalement pendant 3 semaines à un mois, puis la panne réapparaît et s’aggrave progressivement. Le réparateur m’avait prévenu que le problème pouvait revenir parce que ….(explications très techniques que je ne saurais rapporter ici sans risquer de m’embrouiller dans les détails). Pour autant, j’étais un peu agacé de me dire que cette fois il fallait changer le PC. Perdu pour perdu et curieux aussi, j’ouvre l’unité centrale : le dépoussiérage du réparateur a été correctement fait sauf peut-être vers les éléments de refroidissement du microprocesseur. Je constate notamment que le dissipateur thermique était encore chargé de poussière dans ses interstices. J’essaie alors de l’enlever avec un pinceau propre à poils longs.
Insuffisant.
Je sors alors le bloc microprocesseur-dissipateur thermique-ventilateur et, en les séparant, je suis stupéfait, enfin très surpris de constater l’épaisseur et la densité de la poussière très très fine qui s’était accumulée dans et entre les éléments !
Je nettoie le tout et remonte le bloc… Après tout, on ne sait jamais et, comme je l’ai dit plus haut, perdu pour perdu …
Cela fait maintenant plus de 6 mois que j’ai fait ce dépoussiérage et la panne n’est pas réapparue une seule fois !!!

Techniquement (mais pas trop), un microprocesseur, de par la vitesse des flux électriques qui l’inondent incessamment, chauffe énormément et un système de refroidissement est indispensable pour le maintenir à une température optimum de fonctionnement. L’électronique embarquée prévoit d’arrêter le système en cas de surchauffe pour protéger les composants du microprocesseur. Or, lorsque la poussière intrusive s’accumule dans le système de refroidissement, elle conserve la chaleur et provoque donc une panne de surchauffe.

Notre PC fonctionne entre 8 et 12 heures par jour et il fonctionne tout à fait normalement et nous n’avons pas pour projet de le remplacer. Sans l’intervention de dépoussiérage, cela fait donc plus de 6 mois que nous aurions dû le remplacer.

Entre subir et choisir,
entre contrainte et libre décision,
il suffit parfois de pas grand chose pour faire la bascule.
Parfois, un simple dépoussiérage suffit …

Bien à vous.

Vous pouvez laisser un message ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s